"Je n'ai jamais perdu de procès. Et je n'en ai jamais gagné non plus."



(Gyakuten Saiban 4)

Date de sortie Japon (DS) : 12 Avril 2007
Date de sortie US (DS) : 19 Février 2008
Date de sortie Europe (DS): 9 Mai 2008

Supports :
Monde entier : Nintendo DS, iOS, Android



Apollo Justice reprend, le temps de quatre affaires, le gameplay qui a fait le succès de la série. Ce quatrième volet profite d'être une exclusivité DS pour exploiter les possibilités de la console, de la même façon que l'affaire 5 de Phoenix Wright : Ace Attorney. Ainsi, il devient de nouveau possible d'examiner les preuves en 3D. La relève d'empreintes digitales fait son retour, accompagnée de plusieurs autres fonctionnalités tactiles que l'on remarquera au fur et à mesure du jeu, et les capacités de la console permettent une nouvelle fois l'incorporation de quelques vidéos ainsi que de quelques scène de reconstitution en 3D. Il ne faut cependant pas s'attendre à un spectacle pyrotechnique hors du commun, l'apport de la console au jeu se révélant finalement assez discret.

Étrangement, la possibilité de présenter des profils aux témoins est supprimée de cet opus. En revanche, un nouveau mécanisme de jeu, censé remplacer le magatama apparu dans Justice For All, fait son apparition. Il s'agit du bracelet d'Apollo, qui permet à ce dernier de détecter les tensions nerveuses d'un témoin au cours d'un procès. Concrètement, il s'agit de trouver, sur la réplique qui semble louche, un détail lnhabituel sur le sprite zoomé du personnage. Ce type de phase, dans lequel attaquer ou présenter une preuve ne sert à rien, revient régulièrement et permet au jeu de développer une identité propre.

Critique AA-info