Phoenix Wright : Ace Attorney Trilogy HD

Trilogy HD est donc le remake iOS des trois premiers volets de la saga Ace Attorney. Il ne doit pas être confondu avec Trilogy, la version 3DS. Avant toute chose, n'oublions pas que le titre est en anglais uniquement. N'oublions pas enfin que les trois jeux contenus dans cette compilation ont tous été critiqués par la Tribune, c'est pourquoi la présente critique ne se base que sur les caractéristiques propres au remake.

Quoi qu'il en soit, à sa sortie, je conseillais volontiers l'acquisition de cette version des trois premiers titres de la série, dont les graphismes étaient, il faut l'avouer, assez chatoyants à l'oeil. Malheureusement, avec le recul, il faut admettre que cette version n'a que très peu de points positifs, et est un gâchis monumental. Elle avait pourtant de solides arguments (outre le fait que trois très bons jeux y étaient inclus pour un prix défiant toute concurrence), que nous allons détailler ensemble, avant, malheureusement, de devoir rendre compte des nombreux défauts qui assombrissent un tableau pourtant à l'origine prometteur.

Au positif donc, dans un premier temps, le prix, très honnête, surtout quand les deux premières affaires sont grâcieusement offertes. Ajoutez à cela les éventuelles soldes qui éventrent d'autant plus le prix du titre, et vous avez un titre qui a un très bon prix, surtout lorsque trouver les jeux DS d'origine revient à plus de 150 euros.
Ensuite, il y a les cinquante achievements fournis avec le jeu. Excellente surprise, ils sont tous très bien trouvés et donnent une occasion de voir les jeux sous d'autres angles !
Et puis il y a les graphismes. Même si l'on regrettera que les personnages soient un peu moins fluides que sur DS, on ne pourra qu'adhérer aux décors, incroyablement beaux, quant aux personnages justement, l'apport "haute définition" reste extrêmement bienvenu.
Les dialogues comportent quelques petites retouches, pour être au plus prêt de la VO. Cela sera exacerbé par la suite dans la version 3DS.
Notons que les options permettent de changer séparément le volume sonore des musiques et des effets sonores, et que chaque affaire est disponible d'entrée de jeu - Vous pouvez d'ailleurs accéder directement à n'importe quelle partie d'une affaire, comme dans Dual Destinies.
Enfin, il est possible de changer la taille du texte, et par extension de la boîte de texte, permettant un choix assez varié pour profiter au mieux de l'interface.
Trilogy HD est à n'en pas douter un excellent compromis si vous souhaitez découvrir la trilogie sans vous ruiner et possédez un appareil tournant sous iOS (iPhone, iPod touch, iPad tournant au minimum sous iOS 4.3. À noter qu'un pack extrêmement bienvenu fait par les fans permet de remplacer la bande sonore par des musiques orchestrales si vous ne dépassez pas iOS 5.1). Si vous avez un appareil Nintendo en revanche, vous serez plus avisé d'acquérir soit Trilogy sur 3DS, soit les versions WiiWare des titres, sauf bien sûr si vous parvenez à les trouver sur DS à un prix abordable (quasiment impossible de nos jours). En effet, Trilogy HD est probablement l'un des pires portages jamais réalisés de la série, à cause de ses trop nombreux défauts, qui plombent impitoyablement le plaisir de jeu.

ace_Attorney_trilogy_003_thumbCommençons par la musique. Pour une quelconque raison, Capcom a pris la décision stupide de conserver les musiques de la version DS du premier jeu... Et de récupérer les musiques restantes depuis les jeux originaux GBA. Non seulement ce choix occasionne un réel fossé auditif, mais il faut ajouter à cela que plusieurs musiques clé ont été supprimées et remplacées arbitrairement par d'autres musiques qui pouvaient à peu près faire l'affaire dans le contexte. C'est pourquoi le thème de Pearl Fey disparaît au profit... Du thème d'Eva Cozésouci. Les jingles de transition de Justice For All et Trials and Tribulations disparaissent également au profit de celui du premier jeu uniquement, au plus grand dégoût du fan contrarié.
D'ailleurs, en parlant de disparition, on fera également le deuil de plusieurs images fixes qui avaient pourtant leur importance dans le scénario...

Ensuite, il y a le problème des bugs. D'une part, la manip pour faire l'avance rapide du texte est totalement aléatoire. En fonction des moments, elle sera plus ou moins facile à activer, mais dans tous les cas ce ne sera pas une sinécure de s'y retrouver.
Ensuite il y a tous les bugs de l'affaire 5 du premier jeu. Entre la cinématique d'intro qui lague de façon révoltante (alors que bon, c'est même pas une vidéo, quand tu regardes les fichiers contenus dans l'app avec un logiciel adéquat, tu vois bien que c'est une succession d'images fixes), le court passage où le dossier de l'affaire est complètement illisible, les preuves qui conservent leur image de la version Japonaise du jeu avant de repasser dans leur version Anglaise... Ce n'est pas tout, puisqu'il faut mentionner les minis-jeux tactiles devenus impraticables, la poudre à empreinte n'utilisant plus le micro de votre appareil, vous forçant à DEVINER (faute de tutoriel) le seul geste permettant de poursuivre votre partie !

Le jeu est disponible au choix à l'horizontale et à la verticale. Le mode vertical simule deux écrans, dans une tentative de reprendre l'interface DS. L'idée serait bonne... Si les caractéristiques propres au jeu DS avaient été conservées. Le mini-jeu du générique de PW1 affaire 5 (décidément) n'est ainsi pas disponible, et l'on peut faire hélas une croix sur les mugshots des avocats qui s'affichaient sur l'écran du bas lors des contre-interrogatoires.

Le "HD" du titre semble placé là comme une excuse, comme si le jeu avait quelque chose à prouver. Et ce n'est malheureusement pas le mode "Everyone Objects" (un générateur d'objections gratuit) qui remontera le niveau...

Si vous n'avez jamais joué à un Ace Attorney de votre vie et que vous n'avez pas de console Nintendo, Trilogy HD est clairement un incontournable : Trois grands jeux pour une quinzaine d'euros, ça reste une très bonne affaire. Malheureusement c'est aussi le prix à payer pour subir toutes sortes de désagréments. Jouez plutôt à Trilogy sur 3DS, vous paierez certes un peu plus, mais au moins vous n'aurez pas à supporter un jeu malade, cassé, qui ne demande qu'une seule chose : Qu'on l'achève.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oo O_O =) =( :yogi: :well: :script: :science: :rock: :rage: :paolo: :okay: :ok: :objection: :objecrock: :niais: :meele: :mdr: :manfred: :kay: :honte: :hmpf: :hihi: :herman: :hat: :google: :genre: :fulmine: :fier: :euh: :ema: :doute: :choc: :chelmey: :badger: :ahdé: :O :D :) :( ._.