[Analyse] La décision de Capcom était prévisible.

La présente note n’a pas pour but de défendre Capcom. Nous ne sommes pas dans la même optique qu’un Zero Escape, qui ne fait râler personne parce que, eh bien, c’est déjà beau que cette série soit disponible en anglais pour commencer. L’absence de traduction pour un jeu textuel issu d’une série bien connue et coutumière des traductions est effectivement difficile à avaler. Aujourd’hui, aa.info va plus ou moins tenter d’analyser pour vous pourquoi on en est arrivé là.

Capcom a pris au fil du temps pour la série Ace Attorney des décisions assez étonnantes dans leur ensemble. Le premier jeu de la série était par défaut en anglais et il fallait choisir soi-même de changer la langue pour accéder à la traduction attendue. Le second avait trois langues, mais la VF était en toute objectivité un ratage assez décevant.

Trials and Tribulations n’est paru qu’après sa suite, Apollo Justice. Tant pis, au moins ils existent… Mais, au moins pour la France et l’Allemagne, sans version Anglaise, qu’il faut dès lors se procurer par import si l’on désire y jouer.

Le problème rencontré par Capcom était à ce moment-là le suivant : La série avait beau être très connue, l’immense majorité des joueurs téléchargeait plutôt que d’acheter. Ce genre de comportement a, il faut le savoir, déjà mené des compagnies à faire faillite. Mais pour Capcom, pourquoi s’en faire ? Ils ont du fric !

… Vrai et faux. Ils ont de grands moyens financiers, ça c’est vrai. Mais si l’une de leurs séries ne fait pas assez de ventes, ils l’arrêtent. Les ventes sont largement satisfaisantes au Japon, mais quid du reste du monde ?
Alors, Ace Attorney Investigations 1 est sorti en Anglais uniquement. Vague de protestations en Europe, suivi par des réflexes compréhensibles mais funestes : On fait une pétition qui n’aboutit pas, et, de rage, on lance des appels au boycott et on n’achète pas le jeu.

Capcom, comme toutes les grandes société de jeux vidéo, ne fait pas ses jeux par charité. Le jeu vidéo est un business. Le boycott aura beau être un message fort, ils l’interprêteront plutôt comme un sale coup pour la série et une raison supplémentaire de l’arrêter.
Il est cela dit curieux qu’AAI2 n’ait pas bénéficié de version anglaise en Amérique, mais peut-être est-ce encore un coup du téléchargement ? À moins que Capcom ne regarde ses ventes occidentales dans leurs globalités, mais ceci est un postulat sans fondement.

Cela a commencé avec Trilogy HD : Pas de VF. D’aucuns considèrent que c’est d’autant plus dommage qu’ils auraient juste pu copier-coller la traduction des jeux précédents de la série, mais ce n’est pas vrai dans la mesure où d’autres efforts plus grands qu’un simple copier-coller auraient été nécessaires – Mais la colère fait oublier bien des choses, c’est compréhensible.

Concernant Dual Destinies, l’absence de traduction n’est que la continuité logique de ce qui a précédé. Et on notera que la sortie simultanée dans le monde entier avait aussi eu lieu pour Ace Attorney Investigations. On sacrifie une VF au profit d’un jeu sorti plus rapidement ? Cette démarche n’est pas sans rappeler certains jeux de Noël, bâclés pour pouvoir sortir à temps, et qui auraient pu être largement mieux s’ils étaient sortis par exemple trois mois plus tard – Mais ils auraient fait largement moins de ventes.

Le cas d’Ace Attorney est paradoxal. La série n’a pas besoin d’attendre Noël pour vendre : Dans son état actuel, une VF d’un nouveau jeu s’assurerait d’autant plus de ventes que sur 3DS, le piratage n’est pas donné à tout le monde – Une bonne chose de faite pour la série.

Quant au « problème » de l’absence de boîte, est-ce réellement un problème en soi ? Pour les collectionneurs, oui. Mais le collectionneur n’hésitera pas, dès que son budget le lui permettra en tout cas, à acheter la version Japonaise rien que pour le plaisir de tenir l’objet.

Afin de défendre le passage de la série au format dématérialisé, Capcom argue des prix beaucoup plus attractifs. C’est vrai ! Phoenix Wright Trilogy HD, tout comme la trilogie Phoenix Wright sur Wii Ware, en sont de très bons exemples : Vous n’avez qu’à payer 15 euros, contre 120 pour la même chose sur DS en neuf; quant à l’occasion il faut avoir la chance de la trouver.

Tout cela pour dire qu’en soi, si la décision de Capcom fait grincer des dents et pleurer dans les chaumières, elle n’est pas si illogique que ça et ne fait que suivre la continuité de décisions antérieures, tout aussi regrettables il est vrai. Si vous désirez boycotter la série, rien ne vous en empêche, mais sachez que dans ce cas, vous n’aurez plus jamais une seule opportunité de jouer à un nouvel Ace Attorney – les Investigations mis à part si on compte sur les traductions faites par les fans.

Quant à Professor Layton VS Ace Attorney, il est encore possible qu’il bénéficie d’une traduction, mais ce n’est pas dit. Il y a eu un trailer en Français, certes, tout comme il y a eu des trailers dans des langues qui n’ont jamais bénéficié que des versions Anglaises quant il s’agissait de jeux vidéo en général. On reste tout de même confiant, après tout ce n’est plus seulement de Capcom qu’il s’agit, mais aussi de Level-5, et c’est déjà magnifique que le jeu puisse sortir en dehors de son pays natal !

Ce contenu a été publié dans Analyses, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à [Analyse] La décision de Capcom était prévisible.

  1. Raminus dit :

    Très bon résumé de la situtation actuelle, il faut maintenant se faire une raison… Bien qu’aillant un anglais niveau scolaire, je pense acheter le nouveau AA juste pour avoir le « plaisir » de jouer à un nouvel opus de cette série

  2. Zecht dit :

    J’avais au départ l’avis de ne pas acheter Ace Attorney 5, faute au fait que j’en ai un peu ras-le-bol de jouer en anglais. Mais j’avoue que vu le prix de ce nouvel opus, Capcom serait capable de me faire changer d’avis.

  3. yukoaoyama dit :

    Personnellement je comprend pas un mot d’anglais donc bon, si la série ne ce vend pas suffisamment c’est pas en perdant en plus ce qui sont comme moi que la série ce relancera…
    De plus même des amis qui ont un niveau d’anglais pas mauvais on pas fini aai, déjà que le jeux est en anglais et demande donc un effort de traduction, il faut réussir a comprendre les énigmes dans une langues étrangères. Et franchement c’est pas donner a tous.
    Et une dernière chose je pense pas que l’on trouve que la décision de capcom soit illogique, mais surtout qu’ils préfèrent nous prendre pour des imbéciles, en n’avouant pas que ce soit pour des raisons financières, et en nous faisant croire que sa soit pour préserver la langue originale ou je ne sais quel truc bidon, toutes en écorchant le nom du jeux dans leur communiquer de juillet.

    • Gold dit :

      Franchement je vois pas le problème de juste prendre ce type de parution comme de l’import. Soyez heureux les gens, au moins vous pouvez télécharger le jeu malgré le zonage de la console !
      J’étais en Terminale quand j’ai fini TnT pour la première fois. C’était en VA et je n’ai eu aucun souci. Franchement, de nos jours, ne pas comprendre l’Anglais, ça a beau être respectable, y a rien de plus handicapant.

  4. meitantei4869 dit :

    Désolé Gold, mais pas tout le monde a les même facilités pour les langues étrangères. Et oui, on est pas tous égaux face à la barrière linguistique, donc le discours (et je ne te vise pas spécialement), du gars qui nous dit « ben faite un effort » c’est ce que moi j’apelle tout simplement du troll. J’ajouterai par ailleurs,que je suis tout à fait d’accord avec yukoaoyama, Capcom qui appuie bien sur le fait que le jeux n’a pas été traduit pour pouvoir sortir AA5 plus vite.. ça se passe de commentaire tellement l’astuce est lourde.

    Capcom devrait, au lieu de continuer de commettre des erreurs avec la série Ace Attorney (et au passage belle analyse dans un article précédent du site), pouvoir apprendre de ses erreurs. En effet, fini le piratage sur 3Ds (enfin pas totalement, mais pour le moment c’est bien mort), donc cette justification ne tient aujourd’hui plus la route.
    Capcom ne comprend pas que nous ne sommes plus dans les années 80, fini les jeux pas traduits, le joueur est en droit d’attendre un jeu de qualité, et celà passe aussi pour les traductions. Certes la baisse de prix aide à faire passer la pillule, mais j’ai parfois l’impression que Capcom fait tout ce qui lui est possible de faire pour couler la franchise en dehors du territoire nippon.
    Petit coup de gueule, mais fallait que ça sorte =)
    Et si y envie de débat j’hésiterai pas à débattre !

  5. Gold Noway dit :

    La licence a été coulée par Capcom dès le début quoi qu’il en soit. Une campagne publicitaire quasiment inexistante, si l’on exclue quelques trailers à peine diffusés sur Internet, ça ne fait pas connaître le jeu.
    Ensuite les gens téléchargent parce qu’ils n’osent pas acheter et parce que « oh où est le mal, j’ai un linker et ils ont des sous », ceci est à la fois inadmissible et compréhensible. Inadmissible parce que c’est la raison pour laquelle Capcom nous bride, compréhensible parce que Capcom n’a pas assez fait connaître la série dès le départ.

    La preuve : Le trailer Français de TnT, jusqu’à il y a quelques jours où je l’ai uploadé moi-même sur Youtube, j’ignorais totalement son existence ! Et le seul trailer en français pour le premier jeu de la série a été incroyablement mal doublé, heureusement qu’il n’est plus dispo sur Internet.

  6. meitantei4869 dit :

    Tout ceci revient à dire que s’ils s’étaient donnés plus de moyens pour faire connaitre la série, à la base, il y aurait certes eu des téléchargements, mais ils auraient surement pu faire des bénéfices bien plus important, ce qui aurait eu pour effet d’avoir des traductions en français et de meilleure qualité (je pense surtout à justice for all) pour la série.
    Donc Capcom nous fait payer ses erreurs de marketing, bel esprit. Sans compter que la firme s’était engagée l’année dernière à localiser ses jeux.

    • Gold dit :

      De toute façon je me souviens pas avoir vu Capcom gérer à cent pour cent sur un seul de ses jeux.
      Mais bizarrement AA est particulièrement atteint.

      • meitantei4869 dit :

        Oui c’est vrai, d’ailleurs je suis particulièrement content que ce soit Level-5 et non pas capcom qui soit en charge de la localisation de Layton vs Ace Attorney en europe.
        C’est vrai que pour la première aventure du professeur Layton les doublages étaient en anglais, mais le tir a été vite rectifié et d’ailleurs plus personne ne semble y faire allusion (j’admet que l’exemple n’est pas le plus pertinent, Layton étant une saga plus appréciée en europe que les Ace Attorney).

  7. conan dit :

    excusez moi, mais n’importe quoi cet article! la VF des AA était très bonne, pleins de jeux de mots drôles grace à la subtilité de la langue française

    • Gold dit :

      Concernant la traduction, au simple niveau de la langue c’est ok, mais Justice For All était littéralement, qu’on le veuille ou non, truffé de fautes très désagréables.

  8. conan dit :

    et s’il vous plait, ne cortez pas l’excuse que le jeu a été téléchargé. La série Professeur Layton a été ultra piratée pourtant ils sortent le jeu rapidement en plusieurs langues+version boîte

    • Gold dit :

      Layton, qui enregistre tout de même beaucoup plus de ventes et n’est pas produit par Capcom. Ne mélangeons pas chiens et chats. La décision de Capcom est inadmissible, mais est dans la logique de ce toutes leurs décisions précédentes. Regarde la vidéo qui vient d’être uploadée sur le compte Youtube de aceattorneyinfo, on y voit la productrice du jeu quasiment dire que Apollo Justice a été publié parce que c’était une opportunité de se faire du fric !

      Dois-je rappeler que Capcom, à cause de la PEGI, n’a pas pu sortir le troisième volet en France avant le quatrième ? Je ne sais pas pour les autres pays, mais ça ne donne clairement pas envie au joueur lambda !

      Et puis bon, à partir du moment où une série commence à ne plus être traduite (cf AAI et Trilogy HD), y a vraiment pas de quoi s’étonner que cela se poursuive.

      Par contre les excuses de la boîte sont totalement bidons, ça c’est plus que certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oo O_O =) =( :yogi: :script: :science: :rock: :rage: :pfff: :paolo: :okay: :ok: :objection: :objecrock: :niais: :meele: :mdr: :manfred: :kay: :honte: :hmpf: :hihi: :herman: :hat: :google: :genre: :fulmine: :fier: :euh: :doute: :cool: :choc: :badger: :ahdé: :O :D :) :( ._. -_-