"Quand Paul Defès arrive, tout part à la dérive..."